L’oreiller moelleux, un modèle qui ne s’adapte pas à tous les dormeurs

Il arrive des fois où vous vous réveillez comme si vous avez passé une très mauvaise nuit de sommeil.  La cause du problème se situe peut-être sous votre nuque, l’oreiller ne vous convient pas ! Il est toujours conseillé de tester l’oreiller avant de vous endormir. Il se peut que vous vous trompiez sur le type d’oreiller. Un oreiller moelleux peut être jugé trop mou pour certains ou plutôt confortable pour d’autres.

À chaque dormeur son type d’oreiller

Il existe toute une gamme d’oreillers en fonction de la matière, du garnissage, de la taille, etc. Votre oreiller doit garantir la qualité de votre sommeil, d’où l’importance de bien le choisir. Il est également important de différencier votre oreiller repos de votre oreiller sommeil. En ce qui concerne l’oreiller sommeil, il doit être choisi en fonction de votre habitude. Voici quelques exemples de cas. Si vous dormez sur le dos, l’oreiller ferme est bien adapté pour bien maintenir la nuque. Si vous dormez sur le ventre, vous devez opter pour un oreiller moelleux (en duvet ou en laine peu remplie). Si vous dormez sur le côté, l’oreiller souple et jamais trop dur est à privilégier pour englober la nuque et l’oreille.

L’oreiller moelleux ne convient pas à tous

De nombreuses personnes cherchent un oreiller moelleux pour assurer un bon sommeil. La plupart pensent que ce type d’oreiller convient à tous, ce n’est pourtant pas le cas. Certaines personnes se trompent sur la définition d’oreiller moelleux. Il faut bien savoir différencier l’oreiller moelleux mou et l’oreiller ferme avec accueil moelleux. L’oreiller mou convient pour les personnes qui peuvent dormir sans oreiller, la présence de l’oreiller ne fait pas la grande différence de dormir sans oreiller. L’oreiller moelleux assure un confort douillet et très malléable. Il doit contenir une proportion élevée (plus de 50%) de duvet de canard ou d’oie. Ce type d’oreiller est surtout pour ceux qui dorment sur le ventre. Autrement, le confort ne sera pas au rendez-vous.

Les critères qui définissent le choix de votre oreiller

Pour que vos nuits de sommeil puissent être parfaites, voici quelques conseils sur le bon choix d’un oreiller, et ce, en fonction du confort. Un confort moelleux et très douillet est pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur le ventre, le confort ferme qui soutient bien la tête et la nuque est pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur le dos. Le confort médium qui garantit un peu de souplesse et le confort ergonomique qui permet aux muscles de se relâcher sont pour ceux qui ont l’habitude de dormir sur le côté et sur le dos… Quant à la matière, la laine s’adapte à la température du dormeur, elle est respirante ; la plume et le duvet offrent un maximum de confort dont chaque densité correspond au besoin de chacun ; la mousse à mémoire de forme s’adapte à toute morphologie, elle convient aux personnes agitées pendant la nuit ; le synthétique est facile à entretenir et gonflant, mais il fait transpirer.

Oreiller ferme : comment le choisir ?
Vente en ligne de couettes pour hôtel