Les règles à respecter pour bien choisir son oreiller

oreiller

Publié le : 29 juin 202214 mins de lecture

En se levant chaque matin, certaines personnes ressentent une sensation de fatigue alors qu’elles viennent de prendre un long sommeil durant la nuit. Si elles n’ont pas de problème de sommeil au quotidien, le principal coupable se cache certainement sous leurs nuques, plus précisément sous l’oreiller ou le traversin. En fait, cet élément de literie ne sert pas uniquement à soutenir la nuque et le coup pendant qu’on dort. Il garantit également la qualité et la stabilité du sommeil. Il s’agit aussi d’un composant indispensable à un couchage, comme un matelas de haute qualité. En principe, l’oreiller agit directement sur le sommeil en favorisant l’endormissement afin de bénéficier d’un sommeil à la fois réparateur et sain. En plus, cet accessoire permet d’éviter une position inadéquate de la colonne vertébrale ainsi que les douleurs au niveau des épaules et de la nuque. Fermeté, forme, matière, durée de vie…quelques règles sont à respecter pour trouver les meilleurs oreillers, notamment ceux qui correspondent à ses habitudes de sommeil.

Règle n°1 : essayer le niveau de confort de l’oreiller avant de procéder à l’achat

Sur le marché, que ce soit dans les boutiques en ligne spécialisées dans la vente des éléments de literie ou dans les grands centres commerciaux, les clients ont toujours la possibilité d’essayer chaque modèle d’oreiller. Cependant, ils n’ont pas besoin de tâter à plusieurs reprises l’oreiller des mains ou de l’enrouler afin d’évaluer sa qualité et son confort. Dans un magasin physique, le vendeur invite les clients à se rendre dans un endroit spécialisé où ils peuvent s’allonger confortablement, histoire de tester l’oreiller de leur choix.

Durant ce moment d’essai, le client vérifie à ce que sa future consœur de nuit parvient à maintenir sa tête de manière optimale. Pour information, cette dernière doit normalement s’enfoncer d’un tiers afin de restituer l’écart entre la hauteur de la tête et le matelas. Ainsi, si l’oreiller répond exactement à ses règles de confort, il remplit correctement son rôle. Dans le cas contraire, le vendeur propose au client d’autres modèles de coussin.

Toutefois, en prenant le choix d’acheter un oreiller orthopédique en ligne, l’on ne peut pas bénéficier de ce service d’essayage en direct. En même temps, il est quasiment impossible de tâter chaque modèle et marque d’oreiller ergonomique avec ses propres mains. Néanmoins, en prenant le temps de trouver un site spécialisé uniquement dans la vente des produits de literie haut de gamme, on peut profiter d’un service bien plus avantageux que celui d’un magasin physique.

À ce titre, en achetant par exemple un oreiller sur le site web de la boutique de literie wopilo, chaque client peut bénéficier d’un service d’accompagnement personnalisé pour faire le bon choix d’un oreiller. Un expert sur cette plateforme lui pose quelques questions sur sa morphologie générale et ses habitudes de sommeil avant de proposer les meilleurs oreillers qui correspondent exactement à son profil et à ses attentes en matière de qualité de sommeil. Sur certains sites internet spécialisés dans la vente des équipements de literie, il suffit de remplir un formulaire de renseignement pour trouver le modèle d’oreiller qui convient à ses besoins. Un guide complet peut aussi le diriger pas à pas pour l’aider à bien choisir son oreiller. 

Règle n°2 : connaître la différence entre un coussin de sommeil et un coussin de repos

La majorité des personnes ignorent encore la différence entre la détente et le sommeil profond. Pourtant, il est indispensable de bien connaître ses besoins, se détendre ou s’endormir, avant de trouver un coussin sur un magasin spécialisé dans la vente des produits de literie. En effet, les oreillers soutiennent les utilisateurs différemment selon qu’ils souhaitent dormir pendant des heures ou se reposer confortablement en lisant des livres.

Pour dormir de manière plus profonde, les experts en oreiller orthopédique invitent leur client à choisir un oreiller de forme rectangulaire. D’après leurs résultats d’études, le coussin rectangle est plus apte à maintenir la tête et la garder au niveau de la colonne vertébrale. De ce fait, il convient alors d’opter pour ce modèle de coussin pour la nuit, notamment pour s’endormir profondément.

Par contre, pour lire un livre, pour se détendre devant la télévision ou encore pour prendre un maximum de zen attitude, les experts préconisent l’utilisation d’un coussin de forme carrée. Ce modèle d’oreiller maintient en effet la tête pendant le moment de détente. Il soutient également le haut du corps lorsque l’utilisateur se met en position assise. En plus, un coussin carré reste agréable et souple. Cette particularité permet d’éviter de glisser de nombreux oreillers derrière le dos et de se sentir inconfortable.

En optant pour l’achat en ligne, il suffit d’indiquer la raison qui l’incite à utiliser un oreiller, détente ou sommeil profond. Cela permet notamment au site internet de le rediriger directement dans les catalogues des coussins qui peuvent répondre à ses besoins. En mentionnant par exemple le terme « sommeil profond », le client obtient rapidement tous les modèles de coussin rectangulaire disponible sur la plateforme. Ensuite, un expert dans la vente d’oreiller cervical peut l’accompagner dans l’achat afin de trouver un modèle qui correspond exactement à ses attentes.

Règle n°3 : faire le bon choix d’oreiller selon ses habitudes de sommeil

Le choix d’un oreiller, quelle que soit sa forme, dépend du confort recherché. Les critères de choix relèvent donc d’une question personnelle. Toutefois, certains modèles de coussin sont à préconiser selon les positions adoptées pendant le sommeil. Si la majeure partie des nuits, la personne dort en mettant sa face contre matelas, c’est-à-dire sur le ventre, elle ne doit pas utiliser un oreiller.

Cela permet en effet de maintenir la colonne vertébrale bien alignée et d’éviter aux muscles de la trachée et de la déglutition d’être soumis à des tensions. Si elle n’arrive pas s’endormir en absence de son oreiller, ce dernier doit être moelleux. Dans ce cas, il convient d’opter pour un coussin fait d’un duvet et ayant une épaisseur de 5 cm en moyenne. Une personne qui dort sur le ventre peut également choisir un oreiller de laine.

Pour une personne qui dort sur dos, le coussin doit être ferme. Cet équipement de literie garantit notamment le bon soutien de la nuque. En plus, un oreiller ferme n’envoie jamais la tête en arrière. Attention, il ne faut pas dormir sur un coussin trop dur qui peut rapidement provoquer des maux de tête en se réveillant le matin. Il est important de savoir qu’en dormant sur le dos, la tête doit se ficher d’un tiers dans le coussin. Si la personne a de problème au niveau cervical, elle peut choisir un oreiller à mémoire de forme qui s’adapte à son profil et qui reste compacte en permanence. Pourtant, les matières synthétiques font souvent transpirer pendant la période chaude tandis que la laine, qui est une matière naturelle, offre le même confort.

Si la personne a l’habitude de dormir sur le côté, elle doit choisir un coussin plus souple. En dormant le soir, il doit englober la tête, la nuque, mais aussi l’oreiller. Là encore, il est conseillé de choisir une matière naturelle comme la laine qui est plus moelleuse. En optant pour l’achat d’un coussin sur un site spécialisé, il est possible de demander des conseils personnalisés auprès d’un expert sur la plateforme pour trouver le meilleur modèle qui convient parfaitement à ses habitudes de sommeil.

Règle n°4 : faire le bon choix des principaux matériaux

Les coussins disponibles sur le marché physique et en ligne, que ce soit carré ou rectangulaire, sont fabriqués avec de différents matériaux qui ont chacun leurs avantages respectifs. Parmi ces matériaux, la laine est sans doute la plus appréciée par les utilisateurs. En effet, il s’agit d’une matière naturelle sur laquelle on ne sue pas pendant la nuit, et ce même pendant l’été. Cette fibre naturelle a la particularité d’être respirante qui lui permet notamment de s’adapter à la température corporelle du dormeur. Selon le maintien que l’on souhaite apporter sous sa nuque, il suffit de modeler la laine ou en débarrasser afin de trouver le maximum de confort.

Désormais, les fabricants des coussins haut de gamme sur le marché proposent des oreillers ergonomiques fabriqués avec de la mousse à mémoire de forme. Ce type de coussin épouse parfaitement la nuque du dormeur. Il maintient en même temps la tête afin d’éviter la sensation de douleur au niveau des cervicales. Toutefois, cette matière fait transpirer le dormeur et réagit selon la température moyenne de la chambre. Dans un endroit plus chaleureux, la mousse à mémoire de forme est plus souple et s’adapte parfaitement à la nuque du dormeur. Par ailleurs, un coussin de type à mémoire de forme ne convient pas à des personnes qui bougent constamment pendant la nuit.

Il est possible d’opter pour un coussin ayant comme matière principale la plume. Les modèles d’oreillers en plumes sont souvent proposés à des personnes qui trouvent le maximum de confort en dormant sur des coussins plus durs. La qualité de la plume dépend de la provenance du canard et de l’oie. En revanche, pour les personnes qui n’arrivent pas à s’endormir sur des oreillers plus fermes, elles peuvent choisir la matière duvet. Cette dernière est notamment plus souple que les plumettes. Il existe également plusieurs densités à choisir suivant ses propres besoins.

Enfin, il est possible de trouver plusieurs types de matière synthétique pour la fabrication des coussins. Les oreillers synthétiques sont faciles à entretenir et à nettoyer par rapport à d’autres coussins. Cependant, en tant que matière synthétique, l’oreiller fait transpirer en cas de forte chaleur dans la chambre. Pour s’informer davantage sur les matières principales des coussins à choisir, il convient de demander des conseils auprès d’un expert. Sur un site spécialisé dans la vente des oreillers hôtels, il est possible par exemple de demander des explications précises sur les avantages de chaque matière.

Règle n°5 : changer les coussins après quelques années

D’une manière générale, il est conseillé de changer la literie au moins tous les huit ans. Cependant, un coussin, quelle que soit sa matière principale, n’arrive pas à garder sa fermeté et son confort de manière optimale pendant ces huit années d’utilisation, surtout s’il est régulièrement sollicité chaque nuit. Les experts proposent alors de changer les oreillers au moins tous les deux ans. En optant pour un modèle haut de gamme, comme les coussins utilisés par les hôtels, l’utilisateur peut le garder pendant au moins quatre ans.

Pendant ces années d’utilisation, ces modèles d’oreillers ergonomiques ne présentent aucun signe d’affaissement. Toutefois, au-delà de cette période, il convient de suivre quelques étapes d’entretien pour restituer sa fermeté. Chaque matin, le dormeur doit tapoter les coins opposés de son coussin pour lui faire reprendre sa forme. Cette technique lui permet notamment de gagner un an de vie de plus.

Avec un oreiller affaissé, la tête du dormeur risque de ne plus être soutenue de manière optimale. Afin d’éviter de dormir sur un coussin très aplati comme un pancake après quelques mois d’utilisation, il est fortement conseillé d’opter pour un oreiller ergonomique. Ce modèle de coussin est dit « coussin à mémoire de forme » puisqu’il revient rapidement à sa forme initiale dès que le dormeur change de position. En plus, il épouse parfaitement la nuque de l’utilisateur pendant la nuit. Ce type de garnissage est souvent recommandé aux dormeurs souffrant de problèmes au niveau de la cervicale ou de dos. Par contre, il est déconseillé aux personnes qui transpirent pendant la nuit.

En ce qui concerne l’entretien d’oreiller rectangulaire ou carré, l’idéal est de le laver avec certains produits naturels et biologiques. Il est nécessaire de nettoyer l’oreiller au moins à 40 degrés voir même idéalement à 60 degrés. Les produits de nettoyage contenant des éléments chimiques peuvent en effet produire de l’allergie auprès de certaines personnes. Attention donc à utiliser des produits ne nettoyage ne contenant pas d’allergènes. Il convient aussi de repasser le coussin après chaque lavage afin d’éliminer les bactéries. Pour information, certaines matières ne sont pas lavables. Ainsi, il est important de bien se renseigner sur le type d’entretien et de nettoyage convenable au coussin, surtout pour un modèle à mémoire de forme. Cela permet certes de garder sa fermeté le plus longtemps possible. 

Les raisons de privilégier les oreillers hypoallergéniques pour un sommeil sain
Acheter du linge de lit bio de qualité en ligne

Plan du site