Quelle épaisseur d’oreiller choisir ?

Après le matelas, l’oreiller est probablement l’élément le plus important dans la quête d’une bonne nuit de sommeil. Si la plupart des gens se concentrent sur la taille et le rembourrage, ils oublient souvent que l’épaisseur d’oreiller peut faire la différence entre une bonne et une très mauvaise nuit.

Choisir son oreiller en fonction de ses positions sur le matelas

Au final, il n’y a pas de secret pour passer une bonne nuit de sommeil, tout est dans le choix de la bonne épaisseur d’oreiller. Et une certaine épaisseur n’est pas plus avantageuse qu’une autre, car tout dépend de la façon dont une personne dort.

  • Si vous dormez sur le ventre

Pour éviter que votre cou ne se retrouve dans des positions inconfortables pendant la nuit, pensez à choisir un oreiller fin. Ce dernier va soutenir votre nuque de manière à ce qu’il reste dans une position normale. D’ailleurs, il ne vous écrase pas le visage et permet à votre peau de respirer.

  • Si vous dormez sur le dos

Un oreiller fin empêche votre tête de rouler à gauche et à droite, il garde votre colonne vertébrale correctement alignée.

  • Si vous dormez sur le côté

L’objectif étant toujours de garder une position naturelle au niveau du cou et de la colonne vertébrale, un oreiller plus épais et plus firme vous procurera le meilleur appui.

Les effets néfastes d’un oreiller mal choisi

Afin de prouver que l’oreiller joue effectivement un rôle important pour vous assurer une bonne nuit de sommeil, voici comment un oreiller mal choisi peut affecter votre santé et votre confort :

  • Rigidité

Certaines personnes ont souvent tendance à blâmer leur matelas pour les muscles endoloris au réveil, mais la plupart du temps, l’oreiller peut tout aussi être coupable. L’épaisseur d’oreiller et sa taille doivent être choisies en prenant en compte les habitudes de sommeil d’une personne afin que le meilleur appui possible soit procuré.

  • Sommeil perturbé

Si vous passez une majeure partie de vos nuits à ajuster votre oreiller parce que vous n’arrivez pas à trouver le sommeil, cela peut être un signe que vous devez changer d’oreiller. Un mauvais oreiller empêche le corps et le cerveau de se détendre, causant un manque de sommeil et la fatigue pendant la journée.

Autres options à prendre en compte

À part l’épaisseur d’oreiller, d’autres options sont naturellement à prendre en compte lorsque vous choisissez votre oreiller :

  • La taille

La taille de votre oreiller doit complimenter celle de votre lit.

  • La fermeté

La fermeté d’un oreiller va de « très léger » à « très ferme ». La première catégorie convient à n’importe qui tandis que la deuxième offre plus d’appui au niveau des épaules et du cou.

  • Le rembourrage

La fermeté de votre oreiller dépendra de la matière que vous choisirez pour le remplir. Le polyester est le plus populaire et le plus abordable, et un peu plus durable que le coton. Si l’oreiller mousse mémoire de forme est depuis quelques années la grande célébrité, l’oreiller en plume reste une pièce classique et luxueuse.

Oreiller ferme : comment le choisir ?
Vente en ligne de couettes pour hôtel